Skip to main content

Corinne Zellweger-Gutknecht

Corinne Zellweger-Gutknecht est professeure associée à la Faculté de droit de l’Université de Genève, où elle enseignera le droit monétaire, l'introduction générale au droit, et le droit bancaire et financier. Elle est membre de l’équipe d’enseignants et de chercheurs du Centre de droit bancaire et financier et associée au Geneva University Finance Research Institute, développant ainsi un axe de recherche interdisciplinaire en finance et société. Auparavant, elle a été chargée d'enseignement pour les exercices des droits réels par la Faculté de droit de l'Université de Zurich (2010-2012).Mme Zellweger-Gutknecht a poursuivi ses études à l'Université de Berne, où elle a obtenu une licence en droit (2001) et un doctorat en droit (2007; prix Walther Hug 2008). Elle a mené de nombreux projets de recherche qui l’ont amenée à effectuer des séjours à Paris (Université Panthéon-Sorbonne), Zurich, Francfort (Institute for Law and Finance) et Hambourg (Institut Max-Planck). Ses publications traitent tant de questions fondamentales du droit privé, que de certains aspects très concrets et controversés des services financiers. Elle est titulaire du brevet d'avocat (Zurich, 2008).Ses recherches portent sur le droit monétaire (avec un intérêt particulier pour le marché monétaire primaire), le droit des obligations (et notamment les contrats), le droit bancaire, des marchés et des services financiers.Domaines d'activités
  • Droit des obligations, notamment les contrats.
  • Droit monétaire
  • Droit de la banque, des services et des marchés financiers
Publications

L'impact sur les banques du nouveau droit de la protection de l'adulte

Contribution présentée lors de la Journée 2013 de droit bancaire et financier.
The Law on the Protection of Adults took effect on January 1, 2013. The present article focuses on three related aspects : first, on the interplay between the articles 397a CO, 443 and 389 CC regarding the duty of agents to notify the protection authority ; second, on the highly disputed obligation to provide information deriving from article 10 of the Federal Ordinance on Asset Management in the Framework of a Custodianship or a Guardianship and third, on a number of questions that have arisen on the subject of such asset management, in particular concerning investment principles and the division of competences between the custodian, the supervising authorities and the so-called « person concerned ».
Consulter
In: Revue suisse de droit des affaires et du marché financier. – Zürich. - Vol. 86(2014), no 2, p. 185-196.

Le Conseil fédéral adopte un rapport concernant l’évaluation de l’activité de réglementation et de surveillance de la FINMA

Pour le CF, il existe un besoin d’amélioration au niveau des instruments, du concept de surveillance, ainsi que des effectifs de la FINMA. Entre autres, l’exécutif juge néanmoins appropriées les ressources financières et la délimitation des compétences de la FINMA par rapport à d’autres autorités.