Skip to main content

Olivier Depierre

Olivier Depierre est licencié en droit de l’Université de Genève (2003) et Registered Trust and Estate Practitioner (2009). Il a ensuite obtenu le Certificat de formation continue en Compliance Management (2010) et le Master of Laws (LL.M.) Banking & Finance (2013) du Centre de droit bancaire et financier. Après avoir travaillé plusieurs années auprès de différents intermédiaires financiers à Genève, il a effectué son stage d’avocat (2015) avant de rejoindre l’Etude Bonnard Lawson. En 2017, il a créé sa propre Etude au sein de laquelle il pratique le droit bancaire, le droit des marchés financiers, le droit pénal économique et le conseil en matière de TGEs (Token Generating Events) et autres activités en lien avec les cryptomonnaies et les blockchains.

Rapport FinTech de l'Autorité bancaire européenne (ABE)

Ce 3 juillet, l’ABE a publié un rapport sur les risques prudentiels et opportunités des FinTechs. Elle examine l’utilisation des technologies de registres distribués en lien avec le financement du commerce et l’identité digitale et relève le caractère inadapté des procédures AML/KYC/CDD actuelles.

Nouvelle directive européenne sur les abus de marché (MAD)

Le Parlement européen a voté lundi la nouvelle MAD qui prévoit désormais une tolérance zéro pour les délits d’initié et abus de marchés, avec un ajout spécifique concernant les manipulations d’indices (cf. cas du LIBOR), celles via le High Frequency Trading ou via les dérivés sur matières premières.