Aller au contenu principal

Ilias Pnevmonidis

Ilias Pnevmonidis est assistant au Centre de droit bancaire et financier, et plus particulièrement en charge de l'encadrement du LL.M. Banking & Finance. Il est titulaire d'un Bachelor en Droit (Thessaloniki, Grèce, 2007) et d'un Master en Droit International, spécialisé en Droit International Economique (IHEID, Genève, 2010). Il a travaillé dans une étude d'avocats en Grèce avant de rejoindre le Centre de droit bancaire et financier. Ses principaux domaines d'intérêt sont les sujets de droit de la surveillance et de l'insolvabilité bancaire. Il rédige actuellement une thèse sur la liquidation bancaire (cross-border resolution of banking groups). Tél: 022.379.86.61 E-mail: ilias.pnevmonidis@unige.ch  

Cross-Border Resolution of Banking Groups : Old Demons, Current Progress, Future Challenges

In the spotlight since the 2008 financial crisis, bank resolution is proposed as a credible antidote to the collapse of ‹too big to fail› financial institutions. This contribution explores the current regulatory trends in the development of bank resolution schemes and analyses the repercussions and challenges of their implementation on a cross-border basis. While trying to answer the question of whether we have put an end to the “too big to fail” problem, the author offers a comprehensive examination of :

  • the issue of resolution triggers,
  • the main resolution tools, with an emphasis on bail-in,
  • the impact of bank resolution on shareholders’ and creditors’ rights, – the challenges of resolution planning, and
  • the complexities of resolution funding.

 

Consulter
Genève, Schulthess, 2015

Commission européenne

Réforme structurelle du secteur bancaire européen

Le 29 janvier 2014, la Commission européenne a publié son projet de règlement concernant une réforme structurelle du secteur bancaire européen. Sur la base du rapport Liikanen (présenté en octobre 2012, voir Commentaire no 835), qui examinait la plausibilité d’une séparation légale entre les activités financières au sein des groupes bancaires, le projet de ce nouveau règlement envisage l’interdiction de la négociation pour compte propre et une séparation entre les activités de dépôt et certaines activités de négociation potentiellement risquées.[...]